This page is in French. There is a language version of this page in English.

Remembering 1918 - Helsinki

Tiedekulma & Rautatalo, Helsinki, Finlande

L’Institut culturel finlandais pour le Benelux organisera mercredi 16 mai 2018 un événement en rapport avec le projet Remembering 1918 dans les locaux de l’espace Tiedekulma (Yliopistonkatu 4) et de l’immeuble Rautatalo (Keskuskatu 3) à Helsinki. Pour les besoins de cet événement visant à placer les épisodes historiques traversés par la Finlande au cours de l’année 1918 dans leur contexte international, l’Institut invitera des chercheurs, journalistes et musiciens de plusieurs pays européens à venir réfléchir ensemble aux conflits d’il y a cent ans et aux enseignements que notre époque peut retirer de leur souvenir. Cet événement dont les participants s’exprimeront pour l’essentiel en anglais est gratuit et accessible à tous.

L’événement débutera à 17 heures au Tiedekulma avec un débat consacré à l’intégration européenne et au nationalisme. Au lendemain de la Première guerre mondiale, on assista à l’implosion de l’Empire russe, de l’Empire ottoman ainsi que de l’Autriche-Hongrie, tandis que l’Europe vit apparaître de nombreux nouveaux Etats. Le débat sera l’occasion de réfléchir à la mise en perspective des événements de 1918 par rapport à l’actuelle discussion sur l’intégration européenne et à la montée des nationalismes qui s’observe depuis quelques années en Europe. Participeront à ce débat Oula Silvennoinen (PhD) et Emilia Palonen (PhD), tous deux de l’Université d’Helsinki, Tereza Valny (PhD) del’Université d’Edimbourg et Stefan Benedik (PhD) de la House of Austrian History.

Le deuxième volet de l’événement se tiendra le même jour à 19 heures 30 au Rautatalo, un édifice conçu par Alvar Aalto dont l’atrium (Marmoripiha) rouvert depuis l’automne dernier au public accueillera pour l’occasion les visiteurs. Au cours de la soirée, le Kamus Quartet interprétera l’œuvre de Steve Reich Different Trains, basée sur une référence à des voyages en train effectués par le compositeur dans son enfance, soit entre 1939 et 1942, pour aller et venir entre New York et Los Anegeles par suite du divorce de ses parents ; à cela s’ajoute une réflexion en toile de fond sur les déportations à bord de trains qui avaient lieu précisément dans ces mêmes années en Europe et qui auraient pu concerner en d’autres circonstances le musicien américain, lui-même d’ascendance juive.

Au cours d’un second débat, les invités aborderont les événements de 1918 et le devoir de mémoire qui s’impose aujourd’hui à nous à leur égard. La Guerre Civile de 1918 a divisé pour des décennies la société finlandaise en deux camps. Cependant, la Finlande ne fut pas cette année-là l’unique scène de conflit sur le continent européen : partout en Europe, des répliques de la Première guerre mondiale continuèrent à se produire, allant fréquemment jusqu’à dégénérer en conflits armés. Le débat qui se tiendra au Rautatalo permettra d’examiner ce qui s’est produit en 1918, et quel regard a été porté sur cette année 1918 au cours des cent ans écoulés. Le débat réunira l’écrivain Peeter Helme, Anne Dolan (PhD) du Trinity College de Dublin et Kalle Kallio, directeur du musée finlandais Työväenmuseo Werstas

Le Rautatalo verra également se produire Karri « Paleface » Miettinen, qui interprétera pour l’occasion de la musique inspirée par les événements de 1918 aux côtés du Kamus Quartet et de l’accordéoniste Niko Kumpuvaara. La chaîne de télévision finlandaise Yle TV1 diffusera en ce mois de mai une série en trois épisodes intitulée Laulu sisällissodasta, où Karri Miettinen s’exprime sur la genèse et les développements de la Guerre Civile finlandaise ainsi que sur les séquelles laissées par ce conflit au sein du tissu social finlandais. Quant au chant éponyme figurant au générique de ce téléfilm, il ne manquera pas lui aussi d’être interprété au cours de la soirée Remembering 1918 du 16 mai.

Remembering 1918 – European Dreams of Modernity est un projet de BOZAR (Palais des beaux-arts de Bruxelles) réalisé en partenariat avec différents instituts culturels et scientifiques européens. La finalité en est d’évoquer de façon à la fois critique et dépourvue de préjugés les événements de 1918 et les effets qu’ils ont produits sur le siècle qui a suivi. Parmi les événements les plus importants auxquels donnera lieu le projet figurent plusieurs conférences qui se tiendront ici et là en Europe en donnant la parole à des chercheurs, journalistes, écrivains et artistes.

Outre BOZAR, participent au projet Remembering 1918 – European Dreams of Modernity le Forum culturel autrichien, le Centre Tchèque, l’Ambassade d’Estonie en Belgique, l’Institut culturel finlandais pour le Benelux, l’Institut Balassi, le ministère lituanien des Affaires étrangères, le Lithuanian Culture Institute, l’association Restored Lithuania 100, l’ambassade de Lettonie en Belgique, l’association Latvia 100, l’Institut Polonais, l’Institut culturel roumain de Bruxelles, la Représentation permanente de la Slovénie auprès de l’Union européenne et le réseau culturel Culture Action Europe.

L’événement qui se tiendra prochainement à Helsinki est organisé en partenariat avec le violoniste Pekka Kuusisto en sa qualité de directeur de l’événement musical Our Festival. Ce projet a bénéficié d’un financement de la Commission européenne ainsi que du programme L’Europe pour les Citoyens. Il s’inscrit par ailleurs dans le cadre de l’Année européenne du patrimoine culturel 2018.

Programme :

Mercredi 16 mai 2018

17h –18h30, Tiedekulma (Yliopistonkatu 4)

L’introduction : Sari Artjoki, Chef de la Commission européenne en Finlande

Remembering 1918 – Nationalism and European Integration a Century later

Participants au débat : Oula Silvennoinen (PhD), Université d’Helsinki, Emilia Palonen (PhD), Université d’Helsinki, Tereza Valny (PhD), Université d’Edimbourg, ainsi que Stefan Benedik (PhD), House of Austrian History

Janne Hopsu anime le débat.

Le public a la possibilité de présenter ses questions et ses commentaires aux participants au débat.

La durée du débat est d’environ une heure sans interruption. L’entrée est libre.

 

Second volet de l’événement : Rautatalo (Keskuskatu 3) à partir de 19h30

19h30–20h :

Steve Reich – Different Trains

Kamus Quartet

Terhi Paldanius, violon

Jukka Untamala, violon

Jussi Tuhkanen, alto

Petja Kainulainen, violoncelle

Teemu Korpipää, technique

20h–21h :

Remembering 1918 – What Happened in 1918 and How Do We Remember It Now?

Participants au débat : écrivain Peeter Helme, Anne Dolan (PhD) du Trinity College de Dublin, ainsi que Kalle Kallio du musée Työväenmuseo Werstas

Karri Miettinen anime le débat.

Le public a la possibilité de présenter ses questions et ses commentaires aux participants au débat.

21h–21h30 :

Intermède musical dédié aux événements de la Guerre Civile finlandaise de 1918 avec arrangements par Niko Kumpuvaara (successivement, interprétation d’un morceau de rap, séquence musicale à l’accordéon et intervention sur scène d’un quatuor à cordes) 

Paleface, paroles (rap)

Niko Kumpuvaara, accordéon

Kamus Quartet

 

La durée de cette soirée est de 2 heures environ, y compris un battement entre les différents temps de l’événement. L’entrée est gratuite.