Beursschouwburg: The Aalto Natives

Beursschouwburg, Bruxelles
© Ugo Carmeni / Frame Contemporary Art Finland

Après avoir conquis le public de la Biennale de Venise 2017 où elle était présentée pour marquer l’année jubilaire de la Finlande, l’œuvre d’art vidéo The Aalto Natives de Nathaniel Mellors et Erkka Nissinen sera cette fois visible en plein cœur de Bruxelles au centre culturel Beursschouwburg. Ce travail traduit le regard que portent les deux artistes sur l’histoire de la Finlande et la naissance de la culture finlandaise vus à travers le prisme de la satire et de l’humour absurde, ceci s’accompagnant d’une prise de position sur les structures du pouvoir et une série de questions morales.

The Aalto Natives examine le processus de formation de l’identité nationale, posant par la même occasion la question des éléments constitutifs de la culture. En associant démarche intellectuelle et dérision débridée, cette œuvre aborde certains des défis qui se posent à notre monde globalisé comme par exemple le nationalisme, l’intolérance et la place que continue aujourd’hui encore à occuper au sein de ce monde la société de classes.

Le binôme créatif que forment Mellors et Nissinen a fréquemment recours dans son travail à des moyens empruntés au registre de la comédie.

Sans hésiter à faire appel à l’occasion à une forme de trivialité, The Aalto Natives mobilise les moyens de l’humour pour se pencher sur la question de l’identité ainsi que sur divers stéréotypes ayant cours en archéologie et anthropologie de même que dans les œuvres de science-fiction. C’est ainsi que leur œuvre met en scène Geb et Atoum, deux personnages messianiques amenés à découvrir la société finlandaise en tant qu’observateurs extérieurs, étant entendu que ce sont ces mêmes personnages qui furent à l’origine de la création de cette société voici des millions d’années et que le défi qui se pose aujourd’hui à eux est d’essayer de comprendre ce qui est arrivé à leur création. Les deux personnages se présentent dans la vidéo sous forme de figurines animées et dotées de la parole. L’œuvre de Mellors et Nissinen a pour fil rouge la conversation ayant lieu entre Geb et Atoum, qu’illustrent des séquences vidéo ayant pour thème les mythes de la création de la nation finlandaise, l’état actuel de la société finlandaise et les perspectives d’évolution de cette société selon la vision qu’en ont les deux protagonistes. Le dialogue qui se déroule sur ces sujets donne prétexte à Mellors et Nissinen à développer un discours critique sur une forme de culture systématiquement encline à admirer de façon inconditionnelle la religion, l’existence de l’Homme sur terre, la raison et la civilisation.

L’œuvre The Aalto Natives est commandé et produit par Frame Contemporary Art Finland.